Trajet Auto Stop VillFranche D’Allier 387km auto-stop en 4 jours

La vie je pense me fait vivre ce que j’ai à transmettre à d’autres plus spécialement aux enfants ou aux enfants dans les adultes si ils y ont encore accès via la Caravane qui chante des Sourires. 

Une vision qui est née et qui s’est déployer plus de deux ans avant les évènements du début de la rupture avec l’ancien monde. 

OUI il est question désormais d’Ancien et de Nouveau Monde si l’on veut pouvoir sortir de la mélasse dans laquelle il tente de nous maintenir en basse vibration 367HZT plus ou moins … oui c’est ainsi que cela agit. A nous de tenter de sortir de la Matrice, de leur onde de résonance qui nous entraine dans la haine, la vengeance, les regrets du passé. Il est grand temps d’avancer, d’aller au delà du parler et de le faire. Car il est temps de se lever réellement et agir aux delà de leur prison de pensées, sortir de la place qu’il nous donne dans leur jeu d’échec et prendre les devant simplement de ce qui nous pousse au dedans. 

Au delà du Savoir que j’ai engrangé au fil des années, les plus pertinentes ont été les enseignements de mes expériences en lien avec ce savoir. Ce que je vis par l’Expérience reste le plus pertinent. 

Refusant le PCR et toute leurs manières, ayant besoin de respirer en tout continuité ce travail qui m’a sauvé de moi-même quand j’étais au plus mal j’ai décidé de faire de l’auto-stop. J’étais réticente à faire du stop mais je pense que c’est beaucoup d’idées reçues. On part avec des apriori qui crée nos réalités. En France le pass sanitaire étant de vigueur j’ai préféré dormir en forêt et en dehors de celle-ci. J’ai encore passé une nuit chez l’habitant lors de ce tronçons mais c’était mes premières nuits en pleine nature … 

Allez au bout de moi pour préparer les ateliers et les activités données par la Caravane qui chante des sourires pour montrer que c’est possible car parler ne sert à rien … ils veulent nous maintenir avant tout passif et résignés empêchant les réelles solutions. 

Ce voyage mêlé de moment d’angoisse et de magie, je dois sans cesse m’adapter et persévérer si une porte se ferme j’ai à lâché prise et recommencer. Jamais me décourager et lâcher prise chaque problème trouve ses solutions avec de la patience. 

On me refuse l’entrée d’un commerce pour le masque j’ai essayé de demander du pain ailleurs, beaucoup de non et puis un oui en cadeau un kebab gratuit ayant expliqué ce qui m’arrivait et que j’avais peu de budget ils m’ont offert un repas complet. 

La batterie est déchargé je vais trouver de l’aide impromptue, … 

Reconnecter à la Nature Réel

Dormir dans la nature n’est pas si difficile … le plus difficile pour le moment est le vivre ensemble, les relations humaines assez compliquées et leurs règles et loi qui nous obligerais à se masqué ou a être injecté pour avoir accès à leur structures officielles au système donc je suis même plus en sécurité dans la nature. Ma seul peur réel y serait la pluie et la difficultés désormais de ne pas trop approcher les chasseurs. 

Si je n’ai pas peur, si je vibre haut en énergie tout s’enchaîne les solutions et mes besoins sont emplis d’eux-même, connecté à mon intuition je suis en sécurité, mon attention se dirige là ou elle doit pour garantir ma sécurité. C’est difficile de garder la foi car très peu sont conscient que c’est possible et la seule porte de sortie de ce monde qui nous vampirise pour nous garder soumis et enchainés avant que l’on soit broyés je vais tenter de la faire sortir de leur enfer pas pour sauver la terre mais moi avant et les autres je lancerais les premiers repères que j’ai pour qu’on puisse construire une plateforme solidaire pour crée de l’entraide pour le développement réelle du potentiel de chacun. 

Je prend la route pour montrer que la résilience est possible et que l’on peut fonctionner autrement cherchant d’autres personnes pour rejoindre cette aventure. L’auto-stop me permet beaucoup de rencontre ou d’échange, ce tronçons de 4 jours m’a permise de partager des moments plus ou moins long avec tout type de personnes de milieu, de monde, de croyances différentes. Ce voyage me permet de sortir d’internet et de récrée des vrais liens car injectés ou non je vais vers tous car je suis ainsi depuis enfants tout humains est mon frère ma sœur. Je m’exprime direct, vrai désormais je met le cadre et mes limites car j’échange pour le construire,  l’indépendance et le projet de chacun, cette flamme qui brille en l’individu et qui lui est propre. Centré donc sur le Cœur du Projet de la #Caravane qui chante des Sourires#

 C’est un long travail encore a faire sur moi car on m a aussi enlever ma souveraine, je me laisse encore manipulé, vampirisé et je ne suis pas toujours adéquate dans mes relations aux autres mais je ne cesse de vouloir m’améliorer dans un labyrinthe de déresponsabilisation sous de multitude de forme, de recherche d’approbation de l’autre et de sécurité alors que je veux passer au delà et vivre par la Foi.  

Prendre du Recul et Récrée du lien solidaire dans la réalité au delà des clichés et des préjugés

Ce voyage en auto-stop m’a permise de sortir du carcan des relations que je me faisais via internet, prendre du recul sur le présent que je vivais et les gens que je côtoyais alors. J’ai côtoyé tout type de personne au long de ma vie, je ne fais pas la différence je leur parle tous autant que je peux je suis ainsi je vais vers les autres et je communique spontanément. C’est une spécificité chez moi que j’ai dû refoulé de très longues années. Je ne sais pas faire de différence je vois dans chaque humain une danse. 

Qu’elle aie subi l’injection, qu’elles soient issues de tel ou autre culture je vais vers et demande de l’aide, je propose la mienne, je partage le projet de la #Caravane qui chante des sourires et j’écoute, parfois plus l’un que l’autre. 

J’écoute plein de point de vue différent sur le projet, les réactions qu’il suscitent et des histoires de Vie, des témoignages, j’observe, anthropologue chercheuse de vivant et de culture je m’en vais dans les champs à la quête d’autres plumes qui voudrait vivre le présent. 

La caravane qui chante des sourires c’est l’échange, l’écoute et le partage. Pour le cadre et la mission oui c’est flou car c’est de l’expérience que le projet se construit, c’est en le vivant. 

Aller vers les Autres et s’ouvrir au monde

Oser aller vers les autres à la rencontre des autres, d’autres façon de voir et d’aborder le monde pour trouver des indices de lien réels bâtisseur de communication. 

Accepter le non et profiter à fond du oui et avec le sourires cela fonctionne mieux bien sur tant pis pour les aigris. Sortir de nos propension à la vampirisation je tente de me situer dans l’acte conscient et me convient des graines plantés et l’exemplarité. Bannie au banc des inconscients par le regard des gens depuis toujours je prend les devants et tente de ne plus attendre de retour. Et à chaque fois ce sera une expérience gagné un enseignement de plus à engrangé. 

Les bases du Projet

Elles sont présentent dans l’essence même de ce qui se vit au dedans des personnes qui se mettent en projet en elle … C’est du développement personnel propre dont il s’agit et ce n’est pas un travail évident. Enclencher un travail de déconstruction et reconstruction et la résilience de ce qui nous ont rendu dépendant autonaume maintenu en état de choc traumatique. 

Je le prends oui encore à la légère ce travail que les personnes ont généré en elle car j’étais sur ce chemin depuis un moment déjà. C’était devenu mon quotidien. La caravane et ma présence  remue beaucoup de choses dont je cherche encore les outils pour désamorcer et prévenir le plus sainement possible ce qui est en jeu. Je suis lancée sur un élan de vie depuis que j’ai traversé mes abimes il y a de cela plus de 15 ans … j’allais mourir et j’ai décidé de vivre mais je savais pas que c’était interdit ! Je ne savais pas encore toute les forces qui allait vouloir me retenir sa communication et sa réalisation. 

Devenir autonome, souverain de sa vie, sans pression, sans frein, sans condition car sinon on est à la merci de leur système de basse vibrations qui nous empêche de réaliser notre potentiel propre et nos réelles projets, nous maintenant à devoir perdre nos énergies à courir après le temps et l’argent et ne pas pouvoir en réalité répondre aux besoins réelles pour être à nos pleins potentialités et avoir notre présent et nos autonaumie en main. Réaliser enfin nos rêves interdit ou étouffée sous leur machine de guerre imbriqué en chacun de nous et dans le lien aux autres. 

Ressourcement Ma force Principal

Un des but de cette aventure c’est de trouver un moyen de rester haut en vibrations et réécrire le site internet de la #Caravane qui chante des Sourires avant de pouvoir reprendre la route en sécurité. 

 reprendre la route et publier régulièrement vos témoignages, vos vécus, projets et solutions. Passer d’un endroit à l’autre y amener des sourires et des possibles. Partager des solutions, échanger nos savoirs, aller vers les enfants, parler de l’interdit aussi de ce qui nous rend encore inconscient pas autonaume ni responsable nos blessures de gamin qui nous écorchent encore sur le chemin. Entamer une résilience ça a été pour moi une renaissance et pour les enfants on sait tous que c’est ça qu’il faut !!! Et alors vient l’oubli.

Publié par AurElie

Educatrice Spécialisée Psychomotricienne Artiste de la Vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :