La crise H1N1

Dr Philippe de Chazournes – Les non leçons du H1N1 ou l’ignorance d’une intelligence collective. 

a été publiée sur YouTube il y a 5 mois au 14 décembre 2021 disponible sur 

https://crowdbunker.com/embed/JLgm8D5KX3s

LES MICROBIOTESLES MICROBIOTES 335 abonnés


Cette vidéo est protégée contre la censure. Elle a été automatiquement importée depuis YouTube et répliquée sur cette plateforme. En cas de blocage, notre système prend automatiquement le relai. Le lecteur vidéo de YouTube reste tant que la vidéo n’est pas bloquée.

Roselyne Bachelot « a eu la malchance d’avoir eu un virus qui n’a pas respecté ses engagements », résumait le 30 juin 2010, quelques minutes avant l’audition de la ministre de la Santé, Alain Milon, rapporteur LR de la commission d’enquête « sur le rôle des firmes pharmaceutiques dans la gestion par le gouvernement de la grippe A (H1N1) ». 

À cette époque, la ministre de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot est effectivement sous le feu des critiques. Les mois précédents, la France s’est constitué un stock important d’équipements pour faire face à une pandémie, nommée par l’OMS : grippe A (H1N1). Un milliard de masques chirurgicaux et 700 millions de masques FFP2 ont été achetés. Et contrairement à la pandémie de la Covid-19, un vaccin existe. La France en achètera pour 382 millions d’euros dont 48 millions de dédommagements aux laboratoires car, entre-temps, la pandémie annoncée n’a pas eu lieu et l’État a dû annuler des commandes. En 2011, la Cour des Comptes chiffrera la note pour l’État entre 700 et 760 millions d’euros. 

312 décès en France Le rapport de la commission d’enquête note : « Le 20 avril 2010, 1 334 cas graves et 312 décès ont été notifiés en France depuis le début de la pandémie. À l’échelle internationale, l’OMS dénombre 18 311 décès au 9 juillet 2010. À titre de comparaison (…), les épidémies de grippe saisonnière sont responsables chaque année d’environ trois à cinq millions de cas de maladies graves, et 250 000 à 500 000 décès dans le monde. » 

Mise en place en février 2010, à l’initiative du groupe CRC (Communiste, Républicain, Citoyen) et des sénateurs du Parti de Gauche, la commission d’enquête présidée par le sénateur communiste, François Autain (décédé en 2019), souhaite se pencher sur l’influence de l’industrie pharmaceutique dans la gestion de la crise. « C’était l’idée de mon collègue François Autain. Il trouvait que les laboratoires pharmaceutiques s’étaient enrichis lors de cette crise », se souvient Alain Milon, par ailleurs président de l’actuelle commission d’enquête sénatoriale sur la gestion de la Covid-19. 

☣️ ⚕️  🧫 ♎ Les Microbiotes est une association 👷 Éleveurs de Nanobactérie et Micro-organisme🔬 ☣️Symbiotes : écosystème de micro-organismes 🦠 🏨Association à but non lucratif♻️

Ot’istic Music https://www.youtube.com/channel/UCVUR…

TROIS AXES : – AGRICULTURE SYMBIOTIQUE – NOURRITURE ET ALIMENTATION SYMBIOTIQUE – MEDECINE SYMBIOTIQUE OU SYMBIOTES MEDICALES 

Publié par AurElie

Educatrice Spécialisée Psychomotricienne Artiste de la Vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :